B

La Reine de pique – Meghan March

20 juin 2019 | Par Boukynette

La reine de pique - Meghan March
Coucou à tous !
Je vous retrouve aujourd’hui pour vous partager mon avis sur La Reine de pique, le tome 2 de la série Mount, de Meghan March. Vous pourrez retrouver ma chronique sur le tome 1 juste ici. Pour ceux qui n’auraient pas lu le tome 1, attention, ma chronique risque de contenir quelques spoilers.

Merci aux éditions Hugo New Romance pour cet envoi !

Le résumé

JE SUIS SON JOUET.

Je le déteste, mais chaque fois qu’il entre dans la pièce, mon corps me trahit.
Comment peut-on, dans le même temps, désirer et craindre la même personne ?
Je savais qu’il m’embrouillerait.
Mais je ne savais pas que ce serait l’anarchie totale dans ma tête.

Je ne me rendrai pas.

Je tiendrai bon et je m’en sortirai avec mon coeur et mon âme intacts.

Même s’il a d’autres projets…
Car quand Lachlan Mount entre en jeu, les dés sont forcément pipés.

_ J’avais oublié. Tu as tout intérêt à t’assurer qu’il ne m’arrive rien, parce que sans ça, qui te rembourserait ma dette ?
_ À un certain moment, tu vas finir par te rendre compte que tout ceci est bien plus qu’une simple dette.

Ce que j’en ai pensé

Si vous avez lu mon avis sur le premier roman de cette saga, alors vous aurez compris qu’elle ne fait pas partie de ces séries qui m’ont emballée dès le premier tome. Je dirais même que c’est l’exact contraire. Je n’ai pas tellement apprécié le premier volet, et c’est avec une assez grande appréhension que j’ai commencé cette suite.

Pour être tout à fait honnête, même si ce n’est toujours pas, selon moi, la série de l’année, j’ai quand même noté une certaine évolution avec cette seconde partie. J’ai été moins réfractaire qu’au départ et j’ai même trouvé certains points intéressants.

Pour commencer, Keira commence à prendre du poil de la bête. Je l’ai trouvé beaucoup moins effacée que dans le premier opus. Elle se rebelle toujours autant mais d’une manière plus fine bien que toujours frontale. C’était assez plaisant de voir ce mauvais caractère enfin révélé ! Mount veut la tenir en laisse ? Eh bien elle va lui montrer de quel bois elle se chauffe !

On assiste à un nouveau jeu de pouvoir où celui qui établit les règles n’est plus forcément celui qu’on croyait. Mount se laisse parfois prendre à son propre jeu et il n’est plus le seul maître à bord. Seulement là où lui va le faire par la force, Keira elle, saura être beaucoup plus subtile. L’amenant à faire ce qu’elle souhaite avant même qu’elle ne l’ait demandé.

Quant à Lachlan Mount… je dirais que j’ai enfin eu ce qui me manquait pour avoir une chance de commencer à l’apprécier. Il n’est plus un étranger sorti de nulle part. On en apprend un peu plus sur lui, sur son passé, et sur ses intentions ou sentiments envers Keira. Cela m’a un peu sortie du brouillard dans lequel m’avait plongée le tome 1. Il n’est plus le grand patron lambda, mais un homme bien spécifique. Pour ce qui est d’aimer ce personnage… je n’irais pas jusque là, même si j’apprécie son côté antagoniste. Il reste un arrogant manipulateur (et je pèse mes mots).

Enfin, la fin de ce tome m’a laissé un mauvais goût qui me donne envie de continuer sur le tome 3. Bien que certaines scènes soient, pour moi, sans grand intérêt, l’histoire de fond reste assez prenante.

Carte d'identité du livre

Titre : La Reine de pique (Mount #2)

Auteur(s) : Meghan March

Date de parution : 06 juin 2019

Editeur(s) : Hugo New Romance

Thème(s) : Romance, Relation destructrice, Chantage

Prix : 17 €

Où le trouver ? Amazon

Note personnelle : 6 /10

Les articles similaires

Laisser un commentaire

Abonnez-vous au blog

Avant de partir !

Ne ratez pas nos dernière publications !

Abonnez vous au blog et recevez tous nos derniers articles !

Je m'abonne