B

Sugar Daddy – Sawyer Bennett

13 février 2019 | Par Boukynette

Sugar Daddy - Sawyer Bennett
Aujourd’hui je vous partage mon avis sur Sugar Daddy, le tome 1 de la trilogie Sugar Bowl, de Sawyer Bennett. Il est à paraître ce jeudi 14 février, chez Hugo Roman, que je remercie au passage pour cet envoi.

Ce fut pour moi une lecture un peu mitigée. J’ai passé un bon moment, malgré quelques points qui m’ont un peu gênée au départ.

Le résumé

Sela Halstead a été droguée et violée quand elle avait seize ans.
Elle a passé des années à essayer d’oublier cette nuit-là, tout en s’interrogeant sur l’identité des monstres qui l’ont brutalisée.
Mais un jour, à la télévision, elle reconnaît le tatouage de l’un de ses violeurs, et tout ce terrible passé remonte à la surface.

Le tatouage en question appartient à Jonathon Townsend, le fondateur du Sugar Bowl, un site Web qui met en relation des hommes riches et des jeunes femmes.

Obsédée par la vengeance, Sela infiltre le monde de plaisirs et de pouvoir de Townsend, mais elle devra faire face à une situation imprévue autant qu’attirante : Beckett North, le co-fondateur charismatique de Sugar Bowl.

Je crois que tu es la meilleure chose qui me soit jamais arrivée et quand tu reçois un pareil cadeau dans la vie, l’idée de le perdre te bouffe de l’intérieur.

Ce que j’en ai pensé

Quand on regarde d’une manière globale, j’ai apprécié ma lecture. L’intrigue de fond est très prenante et devient vite addictive. On a rapidement envie de suivre Sela et de savoir si elle parviendra à ses fins.

Plus en détails, j’ai d’abord eu du mal à entrer dans l’histoire, du fait notamment du style d’écriture. Assez cru, parfois limite vulgaire, il faut réussir à passer outre dans les premières pages. Au fil de la lecture j’ai fini par m’y faire, préférant me concentrer sur la romance naissante.
J’ai aussi regretté le nombre conséquent de scènes olé olé. J’ai trouvé que par moment elles n’apportaient pas à l’histoire. Certaines fois elles pouvaient s’avérer intéressantes, cependant, du fait du double point de vue des personnages. Être dans la tête de chacun m’a permis de mieux les cerner, de comprendre leurs émotions et sentiments. Donc pour certaines scènes, je dirais pourquoi pas.

Là où j’ai beaucoup accroché, c’est l’histoire de fond et l’évolution de la relation entre Beck et Sela. Quelque chose se dessine doucement entre eux, même si aucun ne saurait poser des mots dessus. Tous les deux ont leurs secrets, mais ils sont sincères sur leurs sentiments envers l’autre. Sela se retrouve alors empêtrée dans un choix assez cornélien entre son désir de vengeance et son attachement à Beck.
L’ami et associé de Beckett, JT, est juste infect. Un des ces personnages antipathiques qu’on aime détester. Mais un lien puissant l’unit à Beck, sans que l’on sache vraiment ce que c’est. Ce qui nous pousse aussi à nous poser pas mal de questions sur l’identité de Beck, et ce qu’elle implique pour le passé de Sela.

Sugar Daddy aborde également des thèmes complexes, qui bousculent, concernant la morale de notre société. La notion même de Sugar Daddy peut-elle être acceptable bien que légale ? J’ai trouvé cet univers super intéressant et j’ai quand même hâte d’en découvrir plus.

Comme beaucoup de tome 1 avant lui, Sugar Daddy nous laisse bien évidemment sur une fin frustrante, qui ne demande qu’à appeler le tome 2. Que j’attends du coup avec beaucoup d’impatience !

 

Carte d'identité du livre

Titre : Sugar Daddy

Auteur(s) : Sawyer Bennett

Date de parution : 14 février 2019

Editeur(s) : Hugo New Romance

Thème(s) : Vengeance, Viol, Romance, Manipulation

Prix : 17 €

Où le trouver ? Amazon, Fnac

Note personnelle : 7 /10

Les articles similaires

Laisser un commentaire

Abonnez-vous au blog

Avant de partir !

Ne ratez pas nos dernière publications !

Abonnez vous au blog et recevez tous nos derniers articles !

Je m'abonne