B

Jamais plus – Colleen Hoover

01 août 2017 | Par Boukynette

Jamais Plus - Colleen Hover
Comme vous vous en doutez, aujourd’hui j’ai envie de vous parler de ma lecture de Jamais Plus, le dernier Colleen Hoover, paru chez Hugo Roman.

J’ai été tentée par l’ambiance générées par ce livre, en particulier sur Twitter. Il a eu un énorme succès auprès des lecteurs/lectrices adeptes de CoHo. Personnellement, ce fut mon premier livre de cette auteure.

Le résumé

Attention d’avance à ceux qui n’ont pas encore lu ce livre. Mon résumé risque de vous spoiler quelques peu l’histoire.

Lily est une jeune femme avec un passif assez douloureux. Elle vient, dès le début du roman, d’enterrer son père. Elle n’a jamais eu de bonnes relations avec ce -dernier. Il était violent avec sa mère, transformant leur foyer en véritable théâtre de violence. Elle a d’ailleurs nourri une certaine rancoeur envers sa mère, qu’elle a toujours trouvée trop soumise. En effet, pourquoi restait-elle avec lui après tout ce qu’il lui faisait ?

Elle va faire la rencontre de Ryle, un superbe neuro-chirurgien. Il va lui redonner foi en l’amour. Jusqu’à ce qu’un premier incident ait lieu. En la poussant violemment, il la blesse. C’est le début d’un schéma que Lily connaît bien. Elle qui a toujours dénigré les choix de sa mère, qu’elle ne comprenait pas, la voilà qui les répète.

Et puis il y a aussi Atlas, son amour de jeunesse. Elle a toujours nourri des liens très forts pour ce garçon qui fut le premier à l’aimer. Jusqu’à ce qu’il parte du jour au lendemain, la laissant derrière lui avec le père qu’elle avait.

Va-t-elle vivre la même vie que sa mère ? Ou sera-t-elle assez forte pour stopper ce cercle vicieux ?

À l’avenir… si par miracle tu as encore l’occasion de tomber amoureuse… que ce soit de moi. »

Ce que j’en ai pensé

Pour commencer, j’ai adoré la couverture du livre. Parce qu’elle veut dire beaucoup, et les couleurs sont magnifiques !

Comme je l’ai dit plus haut, ce livre a été mon premier CoHo. Et au risque de créer quelques incompréhensions, j’ai un avis assez mitigé sur cette histoire. Je ne peux pas dire que j’ai adoré et qu’il s’agit là d’un coup de coeur. Mais je ne dirai pas non plus que j’ai détesté. Pas du tout même. Je pense que je n’ai juste pas compris l’engouement général autour de ce livre.

Au vu des différents avis, j’ai sans doute placé la barre trop haute. Et au final je le classerai parmi les livres agréables à lire mais ça s’arrête là. La trame de fond est touchante, c’est vrai. Le cas des violences conjugales n’est jamais quelque chose de très léger à aborder.
J’ai trouvé que les émotions n’étaient pas assez approfondies à mon goût. On ressent bien la colère et la honte de Lily. Mais pas la douleur destructrice qu’on peut éprouver quand quelqu’un cherche à nous détruire. On ne voit pas suffisamment les répercussions psychologiques.

Un point que j’ai regretté c’est le manque d’Atlas. Je trouve qu’il n’est pas assez présent dans cette histoire. Il a fait de Lily celle qu’elle est aujourd’hui et je pense qu’il a été un tournant majeur dans sa sortie de l’enfer. Alors même si leur histoire commune n’était pas le fondement du livre, j’aurais quand même voulu qu’on le voit plus. J’ai été davantage touchée par leur histoire que par celle de Lily et Ryle.

Je pense que Colleen Hoover a abordé là un thème assez brutal, mais qu’elle l’a un peu édulcoré. Les émotions n’ont pas été assez brutes.

Qu’en pensez-vous ? Vous l’avez lu ? Dites moi tout en commentaire.

Carte d'identité du livre

Titre : Jamais Plus

Auteur(s) : Colleen Hoover

Date de parution : 11 mai 2017

Editeur(s) : Hugo Roman

Thème(s) : Violence conjugale, Drame

Prix : 17 €

Où le trouver ? Amazon, Fnac

Note personnelle : 7 /10

Les articles similaires

2 Commentaires

  • FéeLiseuse dit :

    Pareil. Je suis mitigée pourtant CoHo est mon auteure préférée. . C’est vrai que j’ai trouvé que tout etait trop facile. La raison de la violence de Ryle comme si il etait pardonnable.. sa facilité à partir (j’aimerais bien que toutes les femmes battues aient des maris violents aussi comprehensifs que Ryle qui acceptent de laisser partir sa femme sans broncher).. et pi j’ai trouvé que Atlas ne servait pas à grand chose.. au final je n’ai retenu que le moment où Lili parle avec sa mère à la fin.. à propos des limites.
    Je te conseille de lire ses autres romans qui sont franchement tellement mieux *.*

    • Boukynette dit :

      Oui tu as bien exprimé une partie de ma pensée : tout est trop facile c’est vrai. Le gars n’essaye pas de se battre un minimum, il laisse tout tomber et ne nie même pas les faits. Beaucoup de maris violents tente de dissuader de les quitter par beaucoup de moyens. Après l’histoire est très sympa à lire mais je ne l’ai pas trouver aussi poignante que tout le monde l’a pensé.
      J’ai peur de tester un autre CoHo maintenant pour tout te dire ^^’

Laisser un commentaire

Abonnez-vous au blog

Avant de partir !

Ne ratez pas nos dernière publications !

Abonnez vous au blog et recevez tous nos derniers articles !

Je m'abonne