B

Inhumanitas – Marie-Béatrice Ledent

31 mars 2017

Inhumanitas

Au début du mois de mars, j’ai été contactée par Marie-Béatrice Ledent, pour lui proposer une chronique de son dernier roman paru, Inhumanitas. Je remercie d’abord l’auteure de m’avoir proposé la lecture de son livre.
Ce fut une première pour moi dans le domaine de l’auto-édition, et je pense que j’y reviendrai !

Le résumé

Eric Daniels est un agent du FBI. Il est marié à Linda Reynolds et tous deux ont un fils de 7 ans nommé Henry. Ce dernier, gravement malade, est en attente d’une greffe de moelle osseuse, pour pouvoir espérer continuer à vivre.

Un donneur, compatible à 94%, est trouvé mais ce-dernier décide de se rétracter. Les parents d’Henry, désespérés, apprennent qu’il s’agit de l’abominable Blake Nelson, un tueur en série en prison depuis 30 ans et sur le point d’être mis à mort. Pour compliquer le tout, on apprend qu’il existe un lien entre Eric et Nelson.

On se retrouve face à deux problématiques : comment faire pour que Nelson change d’avis ? Comment vivre avec l’idée que leur fils serait sauvé par un tueur ?

Ce que j’en ai pensé

C'est super

D’un point de vue général, j’ai beaucoup aimé l’intrigue. Il s’agit d’un thème très poignant et d’une histoire assez originale. Le lien qui unit Eric et Blake, au coeur de toute l’affaire, donne une noirceur et un côté loufoque au roman. Je me suis dit « C’est quand même bien tordu !« . Mais c’est ce qui a rendu ma lecture plus attrayante.

Cela dit, j’ai eu quand même du mal à me lier aux personnages. Ils sont rarement nommés par leur prénom, l’auteure ayant préféré les patronymes. Du coup cela crée une certaine distance entre le lecteur et les protagonistes. Cela était peut-être voulu, mais ça m’a un peu dérangée. J’ai besoin de fusionner avec les personnages des histoires que je lis, d’être au plus proche de leurs sentiments afin de les ressentir moi même.

L’intrigue nous met vraiment devant une question que tout le monde pourrait se poser : Seriez-vous prêt à TOUT pour sauver votre enfant ? Prêt à renoncer à votre vie professionnelle, familiale ? A renoncer à vos propres valeurs ? C’est vraiment un sujet qui m’a touché, parce que c’est une réponse tellement difficile à donner. On arrive à comprendre Eric, à avoir de la compassion pour lui, tout en se disant « Mais il est fou ! ». Et je pense que c’est ça. Il est fou de tristesse et de peur.

Un point qui m’a moins plu : la fin. J’ai été vraiment très déçue de la manière dont les choses se sont terminées. J’ai trouvé ça un peu « facile » et même si les dernières pages sont logiques, j’aurais aimé qu’elles finissent différemment. Ou bien qu’on est l’espoir même de quelque chose de nouveau.

En conclusion, je vous recommande vivement ce livre. Il est facile de passer au dessus de ses quelques petits défauts, tellement l’histoire arrive à être prenante. Même si on a l’impression qu’elle a un peu de mal à démarrer, une fois dedans on a hâte de connaître le dénouement !

Qu’en pensez-vous ? Êtes vous prêt à tout sacrifier pour quelqu’un que vous aimez ?

Vanessa

Carte d'identité du livre

Titre : Inhumanitas

Auteur(s) : Marie-Béatrice Ledent

Date de parution : 2017

Editeur(s) : Auto-édition

Thème(s) : Thriller, Parentalité, Peine de mort, Enquête

Prix : 9,48 €

Où le trouver ? Amazon

Les articles similaires

Laisser un commentaire

Abonnez-vous au blog