B

Soumets moi à la tentation – Sara Agnès L.

23 octobre 2019

Soumets-moi à la tentation - Sara Agnès L.
Hello ! On se retrouve aujourd’hui pour mon avis sur Soumets-moi à la tentation, de Sara Agnès L., paru dans la Collection Infinity.

Je n’ai pas vraiment accroché avec cette lecture, pour plusieurs points que je vais essayer de t’expliquer !

Le résumé

Alors qu’il s’apprête à devenir prêtre, Matt revient dans la famille d’accueil qu’il a quittée, huit ans auparavant, pour être témoin au mariage de son ami Nicolas. Et s’il pensait avoir laissé son passé derrière lui, il a tout faux. À Sainte-Feyre, il retrouve un lieu et des gens qu’il affectionne énormément. Mais surtout, il retrouve Lilou, la sœur de Nicolas, dont il était secrètement amoureux à l’époque.

Une chose est sûre : la jeune femme a beaucoup changé. Devenue terriblement sexy et traînant une réputation de fille facile, elle fait de Matt sa cible lorsqu’elle apprend que celui-ci va rejoindre les ordres sans n’avoir jamais eu de copine…

Mais a-t-elle seulement le droit de voler une âme aussi pure à Dieu ?

En fait, Dieu finit toujours par nous montrer le chemin. Il suffit simplement d’avoir la foi.

Ce que j’en ai pensé

Je n'ai pas aimé

Le résumé de Soumets-moi à la tentation m’avait vraiment emballée, mais à tort. D’un point de vue général, j’ai été assez déçue par cette lecture.

La couverture du livre est ce qui m’a attiré en premier. Je la trouve vraiment réussi. Pleine de subtilités et les couleurs étaient parfaitement bien choisies.

Cependant, l’histoire de Matt et Lilou ne m’a pas conquise, et j’avoue avoir levé plusieurs fois les yeux au ciel, le soupir aux lèvres.

Résultat de recherche d'images pour "gif soupir"

On suit donc Matt, qui revient après 8 ans d’absence, dans la ville où il a grandi, chez son ancienne famille d’accueil. Il vient y célébrer le mariage de son meilleur ami et frère de Lilou (alias Liliane). Ah oui, il faut aussi préciser que Matt a pour objectif de devenir prêtre.

À peine arrivé chez les Saunier, ça part en vrille. Voilà moins de 24h qu’il est là et Lilou lui saute déjà dessus. Littéralement. Huit ans sans qu’ils ne se voient et voilà déjà Matt qui perd tous ses objectifs devant le « corps sensuel » de Lilou. Sachant qu’il était amoureux d’elle au moment de son départ 8 ans plus tôt, on peut se dire que bon, ok il a toujours des sentiments pour elle et a juste craqué un coup. Seulement on a droit à ce schéma là en moyenne tous les deux chapitres…

Voilà que le futur prêtre a vite mis ses convictions au placard. En cinq jours ils auront baptisé tous les bâtiments de la ferme… Huit ans de séparation sans qu’il le vive mal et là il n’est pas fichu de se retenir de la voir 2 minutes et est complètement accro…

Des héros qui manquent de saveur

Tu l’auras compris, je trouve ce récit sans aucune profondeur. L’histoire qu’on nous déroule n’est que physique, les dialogues entre les personnages sont le plus souvent fades et sans saveur. L’auteure n’approfondit pas les sentiments des protagonistes et les survole. En gros Matt aime Lilou parce qu’elle est magnifique et a du caractère. Ça s’arrête là.

Tout est beaucoup trop facile, et beaucoup trop rapide à mon goût. Il n’y a eu aucune vraie construction autour de leur relation.

J’ai trouvé que Lilou était une fille agaçante, qui se sert dès qu’elle veut quelque chose, sans même penser aux conséquences. Étant même parfois irrespectueuse.
J’ai apprécié que le point de vue soit, pour une fois, exclusivement masculin. Mais au final Matt passe sont temps à se morfondre et à se poser la question récurrente « et si ?« .
Les rôles standards de la New Romance ont été totalement inversés : c’est l’héroïne qui a la réputation d’être volage et le héros qui manque d’assurance et qui pleure sur son sort. Et ça n’a pas fonctionné avec moi.

Je n’ai pas non plus accroché avec le style d’écriture. Tout est survolé, les personnages manquent d’implications et je n’ai pas pu m’attacher à eux comme j’aurais aimé le faire.

Pour finir, je trouve qu’il y a beaucoup de préjugés sur la religion et sur les croyants plus particulièrement. C’est même parfois assez caricatural et réducteur en ce qui concerne la relation de Matt avec Dieu. Ce qui a, pour moi, ôter toute neutralité au récit, et je n’ai pas vraiment aimé le parti pris.

En résumé, c’était une déception. Je ne te déconseillerai pas de lire ce livre, parce qu’il peut sûrement plaire à d’autres, mais avec moi, ça ne l’a pas fait du tout.

Résultat de recherche d'images pour "gif oops"

Vanessa

Carte d'identité du livre

Titre : Soumets moi à la tentation

Auteur(s) : Sara Agnès L.

Date de parution : 28 août 2019

Editeur(s) : Collection Infinity

Thème(s) : Religion, Passion, Romance

Prix : 5€99 (ebook)

Où le trouver ? Amazon

Les articles similaires

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Abonnez-vous au blog