B

The kiss quotient – Helen Hoang

09 avril 2019 | Par Boukynette

The kiss Quotient - Helen Hoang
Coucou tout le monde ! Je vous retrouve ce mardi pour vous parler d’une de mes dernières lectures : The Kiss Quotient d’Helen Hoang, aux éditions Hugo New Romance. Merci beaucoup pour votre confiance et pour cet envoi.

Ce fut une jolie surprise. J’ai beaucoup aimé l’histoire de ces deux personnages, chacun avec ses difficultés face à la vie.

Le résumé

Stella Lane est une jeune femme brillante pour qui les chiffres n’ont aucun secret. Si sa carrière professionnelle est parfaitement épanouie, sa vie personnelle est plutôt un échec.

Elle est affectée du syndrome d’Asperger, une forme d’autisme, qui la tient éloignée des autres. Comment se faire des amis lorsqu’on cumule une grande timidité et une franchise un peu brutale ?

Quant à sa vie amoureuse… Elle est inexistante.

Stella comprend mal l’intérêt d’avoir un homme dans sa vie mais, curieuse et poussée par sa mère qui se désespère de la voir célibataire, elle décide de résoudre ce problème comme une
équation mathématique : avec méthode et détermination.

Elle sollicite les services d’un escort boy pour qu’il lui apprenne les bases des relations amoureuses.

Michael loue son corps, à contrecoeur, aux femmes sensibles à son charme. Quand il fait la connaissance de Stella, il est stupéfait : pourquoi une si jolie jeune femme, tellement brillante, a-t-elle besoin de ses services ?

Il va vite découvrir sa timidité, ses craintes. Ensemble, ils vont apprendre à les dompter, à vaincre le mur qui se dresse entre Stella et le bonheur.

Il avait appris à ses dépens que l’amour était une cage. Il enfermait et coupait les ailes. Il vous tirait en arrière, vous obligeait à fréquenter des endroits où vous n’aviez pas envie d’aller.

Ce que j’en ai pensé

The Kiss Quotient a été un presque coup de coeur. Je n’arrive pas à mettre le doigt sur le petit élément manquant pour qu’il en soit un, mais il m’a clairement manqué un petit truc.

J’ai trouvé vraiment original que la romance se passe entre un homme « normal » (entendons nous bien, normal dans le sens sociétal du terme, parce qu’il a lui aussi un bon lots de fractures) et une femme atteinte d’autisme, plus particulièrement d’Asperger. Ça permet de lever un voile sur un syndrome encore mal connu.
Je me suis énormément attachée à Stella. On nous décrit souvent l’Asperger comme une forme d’autisme « intelligente ». Des gens hors normes, qui parviennent à faire des choses incroyables.
C’est vrai en partie. Ils peuvent faire preuve d’hyper mémorisation (je pense que c’est là l’attribut dont on entend le plus souvent parler), de capacités de raisonnements extraordinaires et encore bien davantage. Comme si c’était quelque chose de « cool ».

Mais Stella m’a ouvert les yeux sur toutes les difficultés que peuvent affronter les Asperger. Des choses qui pour nous sont basiques, quasi quotidiennes. Comme par exemple les relations humaines. Elle doit anticiper tous les scénarios possibles lors d’une conversation, a une tendance à être constamment sans filtres, quitte à passer pour une personne malpolie ou sans gêne. Les troubles obsessionnels, l’hypersensibilité… elle passe par des épreuves parfois vraiment éprouvantes et l’auteure, elle même atteinte du syndrome d’Asperger, a su nous transmettre le désarroi avec lequel elle lutte en permanence.

J’ai vraiment trouvé passionnant d’être dans la tête de Stella, de connaître ses façons de penser, de décortiquer chaque personne ou situation.
Les raisons qui la poussent à rencontrer Michael sont hors du commun. Je pense que leur relation n’était, pour moi, pas assez passionnée pour que je puisse me noyer dans leurs émotions. Mais j’ai quand même beaucoup aimé l’approche de Michael envers Stella. Il veut sincèrement l’aider, la faire sortir de sa coquille, et il le fait avec respect et patience. Une fois qu’il connaît son secret, il ne l’aime que d’autant plus.

Je vous le recommande vraiment si vous souhaitez plonger à pieds joints dans le monde du syndrome d’Asperger !

Carte d'identité du livre

Titre : The kiss quotient

Auteur(s) : Helen Hoang

Date de parution : 28 mars 2019

Editeur(s) : Hugo New Romance

Thème(s) : Autisme, Asperger, Relations

Prix : 17 €

Où le trouver ? Amazon

Note personnelle : 8 /10

Les articles similaires

Laisser un commentaire

Abonnez-vous au blog

Avant de partir !

Ne ratez pas nos dernière publications !

Abonnez vous au blog et recevez tous nos derniers articles !

Je m'abonne